mardi 4 juin 2013

Quand une famille rencontre la Shri Ram Chandra Mission ...

Une destruction annoncée.

Je me suis marié en 1968. Ma femme a découvert le yoga, elle s'est intéressée au bouddhisme et à la spiritualité en général. 
Tout allait merveilleusement bien. nous avons eu 2 enfants, une fille et un garçon. 
Elle a commencé à méditer ça fait juste 30 ans. J'ai su plus tard que c'était déjà le Sahaj Marg. 
Assez vite elle n'a parlé que de ça. Elle a arrêté toutes ses autres activités. Elle passait son temps avec les autres adeptes. Elle oubliait nos enfants qui étaient tout petits. Elle a essayé de m’entraîner avec elle. Je ne suis pas spécialement attiré par leur spiritualité mais je me suis intéressé à son Sahaj Marg. J'ai lu leurs bouquins, j'ai discuté avec eux. J'ai même essayé leur méditation. J'ai été à un grand "sitting" avec leur grand gourou Chari. Mais ça ne me passionnait pas et j'ai fini par tout laisser tomber. Ma femme n'était pas contente, elle voulait que je fasse encore plus d'efforts. Elle me reprochait d'être matérialiste et de ne pas avoir assez d'intérêt pour le spirituel ... 
Et puis, elle a fait un voyage en Inde. Elle est revenue en colère contre moi. Elle était devenue précepteur, c'est à dire qu'elle formait les nouveaux adeptes. Elle ne me parlait plus. Elle m'ignorait. Notre vie de couple n'existait plus! Nous avons fini par divorcer presque 10 ans après son entrée dans cette secte. Bien sûr, elle a eut la garde de nos 2 enfants qui étaient presque des ados à l'époque. Ils étaient très perturbés par notre séparation. Ils m'ont reproché d'être parti. 

Aujourd'hui ils sont grands. Ils ont tout les 2 rejoint la secte. C 'est leur gourou Chari qui les a marié, à d'autres adeptes évidemment. 

Et maintenant voilà que je suis plusieurs fois grand-père. Mes petits enfants grandissent. Demain ils seront eux aussi des ados. Et je ne veux pas qu'ils entrent dans la secte. 
Voilà pourquoi je réagis aujourd'hui après avoir été si longtemps silencieux. Toutes ses années passées, j'ai mis de côté mes opinions pour essayer de garder de bonnes relations avec mes enfants. C 'était pas facile mais j'ai réussi à ne pas totalement couper les ponts. 

Sauf que maintenant c'est au tour de mes petits enfants ...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire